Communiqué PCHR du 5 au 8/01 Le Bilan de Gaza

Publié le par JasmiN

Communiqués PCHR
du 5 au 7 janvier 2009

jeudi 8 janvier 2009 - 17h:00


(JPG)
Bombardement sur Beit Hanoun le 3 janvier
(photo : P. Baz/AFP/Getty Images - boston.com)


Communiqué du PCHR du 7 janvier 2009


Ref : 06/2009
Time : 12:30 GMT

Douzième jour d’attaques permanentes contre la population de Gaza.

83 civils Palestiniens ont été tués dont la moitié sont des enfants et des femmes. Les FOI ont commis un nouveau crime de guerre en bombardant une école tenue par l’UNRWA, tuant 39 civils dont 13 enfants et 5 femmes. Le nombre total des victimes s’élève à 682, dont 158 enfants, 41 femmes et 6 Personnels médicaux.

Les investigations menées par le PCHR permettent de dire que plus de 90 % des Palestiniens tués dans la bande de Gaza ces trois jours derniers ont été des civils sans arme dont un grand nombre d’enfants.

Israël continue de se montrer sans pitié dans sa volonté de détruire des zones entières de populations civiles. Ses opérations au sol sont en augmentation. Israël est en train d’envahir le Sud de la bande de gaza.

Des témoins ont confirmé que les FOI ont ciblé délibérément des civils, y compris du personnel médical.

Le PCHR s’est documenté et avance, preuves à l’appui, les faits qui suivent :




Au nord de la bande de Gaza

Le 6 janvier

-  13h10 : Un missile explose sur plusieurs maisons près de la localité de Al Badaweiya. Eshtweiwi Mmanna, 57 ans et Moussa Al Jatli 32 ans sont tués.

-  13h.40 : Les tanks bombardent plusieurs maisons de la Banque Islamique à Jabalya. Afan Faf Dameeda 32 ans est tuée alors qu’elle est chez elle.

-  14h.40 : Des tanks bombardent un cimetière de Beit Lahia, 9 civils sont blessés dont un dans un état critique.

-  15h.35 : Les tanks bombardent la maison de Samir Deeb 43 ans. Il est tué ainsi que sa mère Nadia 70 ans, 3 de ses enfants : Esam 12 ans, Mohammad 23 ans et Fatima 20 ans, ainsi que 5 enfants de son frère : Nour 2ans, Mustapha 12 ans, Mohammad 17 ans, Atheel 7 ans et Ala 19 ans. 2 autres femmes sont également tuées : Amad Deeb 34 ans et Kadra Deeb 41 ans.

Au même moment les tanks bombardent l’école Al Faqhoura qui abritait environ 350 personnes de Beit Lahia. 27 civils sont tués sur le coup dont 8 enfants. Parmi les 50 blessés, transportés à l’hôpital 12 sont déjà morts. Les FOI ont justifié leur crime en déclarant que cette école était utilisée par le Hamas pour lancer des roquettes. John Ging, directeur de l’UNRWA a démenti catégoriquement ce prétexte. Cela veut dire que les FOI ont ciblé délibérément les civils à l’intérieur de cette école, ce qui constitue un crime de guerre selon la législation internationale.

-  17h.40 : Un F16 bombarde l’immeuble de 4 étages appartenant à la famille Al Aloul, situé près de la mosquée Al Taqwa. L’immeuble est détruit, un civil est blessé.

-  20h.00 : L’hôpital Shifa annonce le décès de Tayseer Zamlat et de son fils Mohammad 10 ans, leur maison avait été bombardée le 5 janvier tuant la mère de Tayseer.

7 janvier

-  08h.30 : Les tanks tirent plusieurs obus sur des maisons au nord de Beit Lahia. Abdoul Karim Hassan, 21 ans et Bibal Ali 19 ans sont tués.

-  09h.00 : Des tanks bombardent la zone résidentielle de Al Salateen au nord-ouest de Beit Lahia. Hussam Subeeh 12 ans et Ibrahim Awaja 9 ans tués.

-  09h.30 : Les FOI tirent des missiles dans les fenêtres de plusieurs maisons de Al Atatra au nord-ouest de Beit Lahia. Mohammed Al Ashqar 30 ans, Ihsan Al Ashqar 29 ans et Hazim Ashqar 24 ans sont tués.


Gaza Ville

6 janvier

-  12h.00 : L’aviation bombarde le poste de police du camp de réfugiés de Al Shati. Abed Al Jaleel Al Halees, 8 ans est tué.

-  12h.30 : Un F16 bombarde la maison de Salamah Saba. Elle est entièrement détruite.

-  13h.10 : Rafiq Al Khudari 15 ans roule en moto avec Amjad Al Bayed 14 ans dans e secteur de Al Rimal. Les FOI leur tirent dessus, ils sont tués tous les 2.

Au même moment un tireur d’élite des FOI tire sur Alaa Al Fyyoumi 32 ans qui est dans sa maison à Al Tuffah. Il est tué sur le coup.

-  14h.00 : L’artillerie des FOI tirent des obus sur des civils rassemblés devant l’hôpital Al Durrah à l’est de Al Tuffah. Zaher Abed, 22 ans et Mohammed Abed 21 ans sont tués. 15minutes un autre missile est tiré dans le cimetière de Al Tuffah. Hiba Jameel Ma’ouf 27 ans est tué.

-  15h.30 : Un F16 tire des missiles sur le camp de réfugiés de Al Shati. Mohammad Kamal Miqdad, 27 ans, est tué.

-  17h30 : Un tank tire sur la maison de Awdeh Abu Amasha, sa fille Islam, 11 ans, est tuée.

-  21h00 : Mohammad Shweideh, résistant au combat, est tué lors d’une confrontation avec les FOI. Mo’een Salmi, 35 ans et Mahmoud Fattouh, 24 ans sont tués dans une autre confrontation sur le district de Al Zaytoun.

L’hôpital Shifa annonce le décès deRahaf Al Aza’ar, 4 ans, Ahmad Ekhdeir 14 ans et de Ahmad Khuheil 25 ans.

7 Janvier

-  08h00 : Les tanks bombardent l’esplanade devant la mosquée Mosa’ab bin Omair. Mohammad Qasim (19) et Avdul Al Rahman Badawi Qasim (25) sont tués.

-  09h30 : L’aviation tire sur un rassemblement de civils devant la mosquée Al Taqwa à Sheikh Radwan. Mohammad Al Ma’sabawi (16), Naseem Saba (17), Mahmoud Hameed (17) et Abdullah Jawdeh (24) sont tués.


Centre de la bande de Gaza

6 janvier

-  12h30 : Les FOI bombardent le terrain vague de Juhor Al Deik, situé à Al Mughazi. 3 blessés.

-  13h50 : L’aviation bombarde la maison de Abu Ahmad Khurdyeh (50) au nord du camp de réfugiés de Al Nuseirat. Sa maison est détruite. Zakariya Al Taweel (5) est tuée et sa mère est blessée.

-  20h00 : L’hôpital Shifa annonce le décès de Nisreen Abu Suweereh (24) des suits des blessures qu’elle a contractées le 3 janvier au cours de l’attaque contre la famille Al Sharaf.

7 janvier

-  02h30 : Les FOI bombardent un site des Forces de la Défense Civile à Deir Al Balah.

-  10h30 : Les tanks bombardent le complexe sportif Al Masdar et le défoncent.


Khan Yunis

Mardi 6 janvier

-  Un hôpital égyptien annonce le décès de Thaer Al Najjar (17) de Khuza’a des suites de ses graves blessures. Annonce également du décès de Ibrahim Baraka (12) des suites de ses blessures lors du bombardement de sa maison le 29 décembre.

-  05h00 : Les FOI bombardent la maison d’Ibrahim Abu Sa’adeh. Elle est détruite. Les maisons voisines sont endommagées

-  14h10 : Les FOI ciblent une voiture de police dans la rue Ma’an à Khan Younis. Pas de victimes.

-  17h00 : Les FOI tirent sur un rassemblement de civils dans une des rues de Abasaan à l’Est de Khan Younis. Hamadah Arafat (25) est tué. Les bombardements se sont poursuivis la nuit. Plusieurs autres sont blessés. Un élu de la municipalité a certifié qu’au moins 30 maisons avaient été, soit complètement détruites, soit rendues inhabitables.

7 Janvier

-  02h45 : Un F16 bombarde un poste de la Défense et de la Sécurité près de l’Université Al Aqsa à l’ouest de Khan Younis.

-  08h00 : Depuis le poste frontière de Kisoufim situé au nord Est de Al Qarara les FOI bombardent le secteur sans objectif apparent. 2 civils sont blessés


Rafah

Mardi 6 janvier

-  du mardi 6 à 11h45 au mercredi 7 à 09h0 : Les FOI tirent des bombes à vibration le long de la frontière avec l’Egypte , détruisant ainsi plusieurs tunnels.

Mercredi 7 janvier

-  10h00 : L’aviation bombarde la maison de Salim Al Benj (60) à Al Salam au sud de Rafah. Il est tué et sa maison détruite.

Communiqué du PCHR du 6 janvier

PCHR

Ref : 05/2009

Pour cette 11ème journée consécutive d’offensive israélienne les FOI (Forces Israéliennes d’Occupation) ont renforcé leurs opérations au sol.

Le nombre des victimes palestiniennes s’élève à dont 130 enfants, 33 femmes et si Personnels de Santé. De nombreuses victimes sont ensevelies sous les décombres.


Nord de la bande de Gaza

Lundi 5 janvier

-  12h00 : L’aviation tire un missile sur la maison de Mustafa al-Habeel au sud-ouest de Jabalihya. Son fils, Bassam al-Habeel, 25 an. La maison est détruite.

-  13h35 : L’aviation bombarde la maison de Musheer ’Omar al-Habel (al-Masri) à Beit Lahia. La maison est complètement détruite.

-  13h40 : L’aviation bombarde un immeuble de 4 étages à Beit Lahiya, appartenant à Rezeq Tantish. Situé au centre ville cet immeuble abritait un centre de formation, une bibliothèque et plusieurs petits commerces. Tout a été détruit. Dans le même temps l’aviation a ciblé lan maison des frères Tantish dans la rue Al Nuzha.

-  21h30 : L’artillerie tire sur la maison de 2 étages appartenant à Ramadan ’Abdul Karim Abu Jarda, située dans la rue Hamad au S.O. de Beit Hanoun. Akram Mohammed Isma’il Abu Jarad, 21 ans, et Sa’id Ahmed Mohammed ’Edwan, 20 ans, sont tués. Ma’awia Hashem ’Edwan, 20 ans est sérieusement blessée. La maison a subi de lourds dégâts.

-  23h30 : L’aviation tire sur plusieurs maisons du nord de la bande de Gaza sans interruption jusqu’au lendemain mardi 6 à 06h00. Plusieurs maisons sont détruites. 4 membres de la famille Saleh dont un enfant et une femme, une personne âgée de la famille Zumlot, une persone âgée et un enfant de la famille al Kurdi et 3 autres civils dont un enfant, sont tués.

Mardi 6 janvier

-  04h00 : L’aviation bombarde le poste de police de Jabaliya. Il est sérieusement endommagé.

-  04h30 : L’aviation bombarde l’immeuble de 3 étages appartenant à la Société Qur’an et Sunna dans le camp de réfugiés de Jabaliya. L’immeuble est détruit et les maisons voisines sont endommagées.


Gaza ville

Lundi 5 janvier

-  12h00 : Les tanks bombardent la maison de la famille al-Maleh à Al tuffah à l’est de la ville. La maison est sérieusement endommagée. Lubna Fu’ad al-Maleh, 29 ans et Khadra ’Abed al-Maleh, 80 ans sont tués. D’autres membres de la famille sont blessés.

-  14h00 : L’hôpital Shifa annonce le décès de As’ad Sa’di Hammouda, 74 ans des suites des blessures contractées la veille à Al Zaytoun.

-  14h15 : Les FOI tirent des obus sur la maison de la famille ’Allaw à al-Tuffah. Mo’men Mahmoud Talal ’Allaw, 11 ans et Mohammed Mhamoud Talal ’Allaw, 12 ans, sont blessés. Leur soeur Iman, 8 ans est également blessée. D’autres obus tombent sur la maison de la, famille al-Sersawi. Aaya al-Sersawi, 5 ans, est tué ; d’autres encore explosent sur la maison de la vamille Sa’ad. Nadia Musbah Sa’ad, 13 ans est tuée. 4 membres de sa famille sont blessés.

-  15h00 : L’artillerie tire des obus sur la maison de la famille ’Olaiwa à al-Shoja’eya. Amal Zaki ’Olaiwa, 37 ans, ses 3 enfants Muntasser, Hazem and Mo’men, sont tués avec elle. Le 4ème qui n’a pas pu être identifié a également été tué.

-  15h30 : L’artillerie bombarde la maison de la famille Harazin. A al-Zaytoun ’Alaa’ Matar al-Harazin, 20 ans et and Ahmed Fat’hi al-Harazin, 18 ans, sont tués la maison est inhabitable.

-  16h00 : L’artillerie bombarde la maison de la famille Shuhaiber à al-Zaytoun. Mahrous Shuhaiber, 36 ans est tué. Plusieurs membres de sa famille sont blessés. La maison est redue inhabitable.

-  17h00 : Un tireur d’élite des FOI, positionné sur la terrasse d’une maison à al-Zaytoun tue sur le coup Hanadi Bassem Khalifa, 15 ans, en train de faire sa prière chez elle.

-  22h45 : L’aviation bombarde le complexe de la Sécurité établi à al-Saraya au cœur de Gaza ville. Plusieurs immeubles sont endommagés et 10 civils sont blessés.

-  23h30 : L’artillerie bombarde la maison de la famille Jaddou’ à al-Zaytoun : Ghazi ’Awni Jaddou’, 28 ans, Hashem ’Awni Jaddou’, 22 ans et Lutfi ’Awni Jaddou’, 19 ans, sont tués.

Mardi 6 janvier

-  00h00 : L’aviation bombarde un appartement inséré dans la tour Al Sa’ada à Tal al-Hawa neighborhood. Fayez Hassan est tué, l’appartement détruit et la tour ébranlée.

-  01h00 : L’aviation tire un missile sur 3 civils qui trouvent refuge dans l’école de l’UNRWA dans le camp de réfugiés de Shati. Ils faisaient partie des « familles déplacées ’Abed Sameer al-Sultan, 17 ans, Hussein Mahmoud al-Sultan, 24 ans et Rawhi Jamal al-Sultan, 26 ans.

-  05h30 : L’ aviation tire un missile sur le terrain jouxtant la mosquée Ibn ’Omair à al-Zaytoun. Hussein ’Arafat, 55 ans, est tué.

-  06h00 : L’aviation bombarde l’immeuble de 4 étages de la famille al-Dayeh family à al-Zaytoun. Le propriétaire, 2 de ses fils, un petit fils et une belle fille sont tués. Fayez Musbah al-Dayeh, 59 ans, Sabreen Fayez al-Dayeh, 24 ans, Eyad Fayez al-Dayeh, 34 ans, Rawda al-Dayeh, 26 ans et Kawkab al-Dayeh, 4 ans. L’immeuble a été entièrement détruit et d’autres membres de la famille sont ensevelis sous les gravas.

-  Egalement à 06h00 : L’aviation bombarde la maison de la famille Hassanain située près de la station Essencer Abu Jibba à al-Zaytoun. ’Abdul Wahab Ahmed Hassanain, 52 ans est tué et 12 membres de sa famille sont blessés.


Centre de la bande de Gaza

Lundi 5 janvier

-  21h50 : Les FOI tirent 3 projectiles sur le marché central et sur le bloc 4 au cœur du camp de réfugiés de Al Bureij : Jihad ’Ali Abu Jebara, 54 ans, Bassel Jihad Abu Jebara, 29 ans, Ussama Jihad Abu Jebara, 21 ans, Ibrahim Rawhi ’Aqel, 16 ans et Naji Nidal al-Hamalawi, 16 ans. 16 autres civils sont blessés et plusieurs maisons voisine sont endommagées. A lan même heure l’aviation bombardait le poste de police de Dezir Al Balah. Entièrement détruit mais pas de victimes.

Mardi 6 janvier

-  02h40 : Dure confrontation entre la résistance et l’occupant appuyé par son aviation et ses navires de guerre au sud-ouest du camp de réfugiés de Deir Al alah. 10 tués et 10 blessés côté palestinien.

-  10h00 : L’aviation bombarde la maison de la famille de Salah ’Ali al-’Aaidi, qui abrite 6 personnes dans le camp de réfugiés de Al Mughazi. Un blessé. La maison est détruite

-  10h10 : Les troupes des FOI sont massées à la frontière à, l’est de Gaza Valley. Elles tirent 2 obus sur des maisons. Mahmoud ’Abdullah Abu Sha’ar, 25 ans et sa femme Fidaa’ Fareed Abu Sha’ar, 20 ans sont tués were killed. Leur enfant, Tamer, âgé de 6 mois est sérieusement blessé. D’autres maisons ont été endommagées

-  11h00 : L’aviation bombarde l’immeuble de 4 étages de Jaber ’Abdul ’Aziz Musleh, qui abrite 4 familles - soit 25 personnes - au bloc 4 du camp de réfugiés de Al Bureij. L’immeuble est détruit. 5 civils sont blessés. Plusieurs maisons voisines sont lourdement endommagées.


Khan Yunis

Lundi 5 janvier

-  14h10 : L’aviation bombarde des terrains sur la localité de Abassan à l’est de Khan Younis. Pas de victimes. Dans la soirée un hôpital égyptien annonce le décès de Ahmed Mohammed Abu Hatab, 24 ans, du camp de réfugiés de Khan Younis. Il avait été blessé le 30 décembre quand l’avbiation avait bombardé le poste de mpolice de Al Qarara.

-  20h00 : L’aviation bombarde les abords de la, mosquée al-Nour dans ’Abassan village. Pas de victimes mais plusieurs maisons sont rendues inhabitables.

Mardi 6 janvier

-  00h15 : L’aviation bombarde le secteur Ouest de Khan Younis. Pas de victimes mais au même moment la marine tirait des obus sur Al Mawasi et al Mataheen situés également à l’Ouest. Quant aux tanks positionnés à la frontière ils tirent sur Khuza’a and ’Abassan villages à l’Est de Khan Yunis. 7 civils dont 6 femmes sont blessés.

-  05h00 : Des véhicules blindés se déplacent en direction de Al Qarara et Abassan, couverts par des tirs intenses d’artillerie. Les maisons de Ahmed Sarhan à al-Qarara et celle de Ghassan al-Jurof à ’Abassan sont détruites.

-  07h00 : Un drone cible son missile sur un rassemblementde civils à al-Zanna à l’Est de Khan Younis. ’Alaa’ Abu ’Aassi, 22 ans est blessé. Son état est critique.

-  09h00 : L’aviation bombarde la maison de la famille Radwan dans ’Abassan village. La maison et celles qui l’entourent sont très endommagées.

-  09h10 : Un drone cible son missile sur la maison de Ussama Tabash, membre des brigade’Izziddin al-Qassam à ’Abassan village. 10 minutes plus tard l’aviation bombarde cette même maison. Elle est détruite. Les maisons voisines sont fortement secouées. Pas de victimes.

-  09h20 : Un drone cible son missile sur la ma&ison de la famille Abu ’Ouda située à al-Amal banlieue ouest de Khan Younis. 10 minutes plus tard l’aviation prend le relai et détruit la maison. Les maisons voisines sont endommagées. On compte 5 civils blessés : dont 2 enfants, une femme et le cameraman de al-Aqsa Television - ’Alaa’ al-Hindi.

-  12h10 : L’hôpital Nasser de Khan Younis annonce le décès de Marwan Hassan Qudaih, 5 ans. Il avait été blessé avec sa soeur Lama, 11 ans, une heure avant sous les tirs à Abassan.


Rafah

Lundi 5 janvier

-  13h45 : Le corps de Fat’hiya Ayman al-Debari, 4 mois, est amené à l’hôpital Abu Yousef al-Najjar. Elle avait été tuée dans sa maison par des tirs sur al-Shouka village, à l’est de Rafah.

-  18h00 : Les tanks tirent des dizaines d’obus sur l’aéroport de Rafah et les terres avoisinantes. Dans le même temps la marine bombarde Al Mawazi et le camp de réfugiés Swedish village à l’extrême sud-ouest de la bande de Gaza. Les bombardements se poursuivent jusqu’à 02h00 le mardi matin.

-  18h30 : Bombardement de la rue Taha Hussein au nord de Rafah.

-  18h45 : Bombardement de la rue Al Nasser au nord de Rafah, détruite pour la 2ème fois car elle relie le quartier Nord de Rafah à la voie express Salah al-Din Rafah-Gaza.

-  21h50 : Bombardement d’un atelier de réparation de voitures appartenant à Ahmed Khalil Baroud dans al-Salam quartier sud de Rafah.

-  23h30 : Bombardement de terrains à l’ouest de Rafah.

Mardi 6 janvier

-  05h30 : L’aviation bombarde l’immeuble de la Défense civile au centre de Rafah. L’immeuble est à nouveau bombardé une heure plus tard. A la même heure, l’aviation bombarde le long de la frontière avec l’Egypte jusqu’à 07h00.

-  06h00 : L’aviation bombarde la maison de Anwar Isma’il Abu Hilal près de la voie express Salah al-Din au sud de Rafah.

-  07h55 : L’aviatyion bombarde la maison de Na’el ’Atiya Abu ’Obaid, membre des brigades ’Izziddin al-Qassam Brigades, dans le camp de réfugiés de Yebna.

Communiqué du PCHR du 5 janvier 2009


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article