Communiqué PCHR du 9 janvier 2009

Publié le par JasmiN

Communiqué PCHR du 9 janvier 2009

Communiqué sur PCHR

Ref : 08/2009

14 ème jour consécutif d’attaques des FOI (Forces d’Occupation Israéliennes) sur la bande de Gaza. 53 tués dont 20 enfants et 4 femmes, le total des victimes s’élèvant à 764 dont 189 enfants, 50 femmes, 6 agents de la santé et 1 journaliste palestinien.


Partie Nord de la bande de Gaza

Jeudi 8 janvier 2009

-  12h45 : L’artillerie des FOI tire sur le secteur de Sheikh Zayed area, à l’est de Beit Lahia. Résultats : Basma Yaser al-Jeilawi, petite fille de 5 ans, est tuée par des éclats d’obus près de sa maison.

-  12:45 : L’aviation bombarde la maison de Mohammed Abu Eskheila, à al-Hawaja Street dans le centre du camp de réfugiés de Jabalya. La maison a été complètement détruite. 14 civils blessés et les maisons voisines partiellement endommagées.

-  13h00 : Les services hospitaliers annoncent le décès d’Ussama Said Lubbad, 19 ans, des suites des blessures contractées dans la matinée à Beit Lahiya. 3 autres civils avaient été tués sur le coup.

-  13h30 : L’artillerie tire aux abords d’établissements scolaires de l’UNRWA dans le camp de réfugiés de Jabaliya. 4 civils sont blessés.

-  14h30 : Les FOI ouvrent le feu sur des maisons de Al Amal, banlieue est de Beit Hanoun. Jamal Ahmed Hassan Nashwan, 34 ans, est tué d’une balle dans la poitrine alors qu’il est à l’intérieur de sa maison.

-  16h00 : Le personnel médical du Croissant-Rouge en coordination avec le CICR (Comité international de la Croix rouge) a évacué les corps de Mohammed Hekmat Abu Halima, 17 ans, de Matar Sa’ad Matar Abu Halima, 17 ans, de Shahed Sa’ad Matar Abu Halima, 1 an et demi et un corps non identifié, découverts morts depuis un certain temps.

-  17h20 : L’aviation bombarde la maison de Ahmed Yousif Lowa à Izbat Abed Rabbu, à l’est de Jabalya. La maison est entièrement détruite. Es maisons voisines endommagées

-  21h20 : L’aviation bombarde la maison de Mosallam Abu Sela’a dans la rue al-Ajarma dans le camp de réfugiés de Jabaliya. La maison est entièrement détruite. Les maisons voisines sont endommagées. Dans le même temps, la maison de Ahmed al-Batsh située près de la banque de Palestine dans la localité de Jabaliya est complètement détruite. Plusieurs constructions voisines sont endommagées.

-  22h10 : L’aviation bombarde la maison de Jaber Ibrahim ’Abdullah Abu Safeya, 43 ans, située près du cimetière de Beit Lahiya. Maison complètement détruite. Maisons voisines endommagées.

-  22h30 : L’aviation bombarde la maison de Saleh al-Batsh près du cimetière de Beit Lahia.

Vendredi 9 janvier

-  01h00 : L’aviation bombarde la maison des frères de Mohammed Mustafa Yousef ‘Olayan, qui abrite 32 personnes près de la mosquée al-Taqwa à Beit Lahia. L’immeuble est entièrement détruit. Les maisons voisines sont endommagées.

A la même heure, l’aviation bombarde un terrain vague proche de la maison de la famille Jadallah à l’est du camp de réfugiés de Jabalya. Fatma Rezeq Jadallah, 11 ans, est tuée par des éclats d’obus alors qu’elle est à l’intérieur de sa maison

-  03h30 : L’aviation bombarde l’immeuble de 4 étages appartenant à la famille de ’Abdul Rahman ’Abdul Rahim Deeb Ahmed, dans lequel vivent 5 familles pour un total de 25 personnes. Situé à proximité du poste de police de Beit Lahiya, il est entièrement détruit et les maisons voisines endommagées.

-  04h30 : L’aviation bombarde la maison de Fayez Mohammed Salha près de la mosquée al-Rebat dans Beit Lahia. Un missile d’avertissement avait été ciblé par un drone. 6 minutes plus tard l’aviation bombardait la maison, ne laissant pas le temps aux résidents de s’enfuir. La femme de Fayez Mohammed Salha, Randa Salha, 33 ans, et ses 4 enfants, Deya’a al-Din, 14 ans, Rana, 12 ans, Baha’a al-Din, 4 ans et demi, Rula, 1an et la sœur de Randa, Fatma al-Haw, 22 ans, sont tuées.

-  10h00 : Les tanks tirent plusieurs obus dans la rue Old Gaza au sud de Jabaliya. Alaa’ Ahmed Fathi Jaber, 12 ans, est tuée près de sa maison. 7 autres civils sont blessés. A la même heure, les tanks tirent plusieurs obus sur les deux maisons appartenant a ’Izziddin Abu al-Husni et à Nahedh Abu al-Husni dans la même rue. Mohammed ‘Atef Abu al-Husni, 15 ans est tué et 10 civils sont blessés.

-  11h00 : Les tirs d’artillerie se poursuivent dans cette rue. Hisham Said Mansour, 22 ans qui passe par là est tué


Gaza City

Jeudi 8 janvier

-  14h00 : Le personnel médical découvre le corps de Ahmed Hassan Abu Zoor, 21 ans, qui avait été blessé près de chez lui le 3 janvier.

-  16h00 : Des tirs d’artillerie sont dirigés sur la maison de Majed ’Adnan Dader, 33 ans, située derrière la mosquée Abu Bakr al-Seddiq dans la banlieue de al-Zaytoun. 6 membres de la famille Daher sont blessés. L’un d’eux est dans un état critique.

-  17h30 : Un obus explose aux abords de la mosquée Abu Bakr al-Seddiq dans al-Zaytoun. Ashraf Hassan Kali, 16 ans, qui s’y rendait est tué.

-  18h00 : L’artillerie bombarde un appartement situé au 7ème étage de la « tour des docteurs » à Tal al-Hawa. Cet appartement appartient à Jaber Abu al-Naja, 55 ans, ancien ambassadeur au Sénégal ; sa femme, Ruqaya Abu al-Naja, 50 ans et leur beau fils, Ihab Jamal al-Weheidi, 34 ans, cameraman de la télévision palestinienne sont tués. Leur fille, Ihsan, 30 ans est sérieusement blessée.

-  20h30 : Les FOI positionnées à l’est de al-Shoja’eya ouvrent le feu sur plusieurs maisons ; Bassel Mohammed Duhair, 20 ans et Ala’a Mohammed Duhair, 19 ans sont tués

-  21h00 : Les FOI bombardent une maison abandonnée près de l’hôpital Shifa.

-  21h50 : Les FOI bombardent plusieurs maisons de al-Sha’af banlieue est de Gaza ville, Albera Vladimir al-Jaro, citoyenne ukrainienne et son fils de 1 an et demi, Yousef sont tués. Son mari, le docteur Awni Abdul Rahman al-Jaro, 36 ans, et leurs enfants Abdul Rahim, 14 ans, et Yasmin, 13, blessés, sont tous dans un état sérieux.

-  22h30 : Les FOI bombardent la banlieue de Al Zaytoun. 2 membres de la résistance sont tués : Baha’a Zaki ‘Antar Salim, 22 ans et Asa’ad Mohammed al-Jamala, 36 ans.

Vendredi 9 janvier

-  00h45 : L’aviation bombarde un immeuble de 6 étages appartenant à Jamal Isma’il Abdullah al-Jarrah dans la rue al-Oyoun dans la banlieue de al-Nasser. L’immeuble est totalement détruit. Les maisons voisines sont endommagées Dans la soirée, 3 corps non identifiés sont amenés à l’hôpital Shifa. 31 blessés dont 11 femmes et 6 enfants sont admis dans les hôpitaux de Al Shifa et de Al Quds.

Dans les heures qui ont suivi, les médecins ont pu évacuer les corps de Ibrahim Mo’in al-‘Abed Juha, 15 ans et de Hazem Khaled Mahmoud ‘Ayad, 27 ans trouvés à la gare routière au sud-est d’Al Zaytoun. Les familles de Juha et de ‘Ayad ont déclaré qu’ils avaient été tués tous les 2 dès le 1er jour de l’incursion israélienne, le 27 décembre.


Centre de la bande de Gaza

Jeudi 8 janvier

-  22h15 : Le corps de ’Omar Hammad Abu Meghassib erst amené à l’hôpital des Martyrs d’al-Aqsa à Deir al-Balah. Abu Meghassib avait été tué à l’intérieur de sa maison quand les FOI firent irruption dans Wadi al-Salqa village et firent feu tôt dans la matinée, sur plusieurs maisons.

-  12h00 : Les services médicaux égyptiens annoncent le décès de Anas ‘Aref Baraka, 8 ans Baraka. Il avait reçu une balle dans la tête le 4 janvier à Wadi al-Salqa village. Il avait été envoyé en Egypte pour traitement en urgence.

-  17h00 : L’aviation bombarde la maison de Khaled Suleiman Abu Hwaishel dans le camp de réfugiés de al-Boreij. La maison est entièrement détruite. Les maisons voisines endommagées.

-  14h45 : ‘Aamer Ibrahim Ba’lousha, 10 ans, de al-Zahraa’ , est évacué sur l’hôpital des Martyrs d’Al Aqsa à Deir al-Balah, blessé par une balle à la tête.

-  20h00 : L’aviation bombarde un groupe de résistants regroupés à l’ouest du camp de réfugiés de Nusseirat ’Omar Mohammed Nassar, 20 ans est tué. 4 civils sont blessés.

Vendredi 9 janvier

-  01h30 : L’aviation et la marine conjuguent leurs tirs sur des maisons de al-Qura’an à l’ouest d’al-Zawaida village. 7 civils sont tués : Mohammed Ibrahim al-Qura’an, 60 ans, Widad Mohammed al-Qura’an, 25 ans, Reyad Yahia al-Qura’an, 26 ans, Mohammed Hussein al-Qura’an, 30 ans, Hussam Ibrahim Nassar, 21 ans, Bassem Ibrahim Nassar, 22 ans, et Eyad Saber Nassar, 27 ans. 23 autres civils dont 4 enfants et 5 femmes sont blessés. Certains sont dans un état critique.

-  07h00 : L’aviation tire 3 missiles sur des membres de la famille Qwaider qui se trouvent près de leur maison dans le camp de réfugiés de Al Bureij. Ibrahim Rashid Qwaider, 23 ans est tué. 6 autres sont blessés, dont 2 enfants et 1 femme.

-  07h15 : Le corps de Fawzi Abu al-‘Arraj, 22 ans, est amené à l’hôpital Martyrs d’Al Aqsa à Deir Al Balah. Il avait été tué à Wadi al-Salqa village. Un peu plus tôt, le personnel médical trouvait les 3 corps d’un père et de ses 2 enfants à al-Mughraqa village, au sud de Gaza ville. ‘Ata Hassan ‘Aaref ‘Azzam, 46 ans, Hassan ‘Ata Hassan ‘Azzam, 2 ans et Farid‘Ata Hassan ‘Azzam, 13 ans.


Khan Yunis

Jeudi 8 janvier

-  14h30 : Depuis la frontière à la hauteur de Khan Younis des tanks tirent des obus sur des maisons et sur des fermes de Abassan. Dans le même temps des drones bombardent le même secteur. Deux frères sont tués : Mohammed Akram Abu Daqqa, 14 ans, et Ibrahim Akram Abu Daqqa, 12 ans. Ils jouaient sur la terre de leurs parents à al-Farahin dans ’Abassan village. Ibrahim Mohammed Abu Tair, 50 ans, sérieusement blessé, meurt quelques heures plus tard.

-  16h40 : Bombardement de terrains sur Abassan. Pas de victimes.

-  16h54 : L’aviation bombarde la maison de Nour Baraka, un des leaders des brigades ’Izziddin al-Qassam à Bani Suhaila village, à l’est de Khan Yunis. Elle envoie un 1er avertissement par missile non chargé sur la maison. Quelques minutes plus tard, un autre missile équipé de ses projectiles détruit totalement la maison. 54 personnes qui s’enfuyaient ont été blessées.

-  19h14 : Bombardement de terres sur Abassan. Pas de victimes

-  19h45 : Bombardement de la maison de la famille al-Astal située au nord du site des services de la sécurité dans Khan Younis. L’immeuble est complètement détruit. On dit que des civils sont enterrés sous les gravas et doivent avoir été tués.

-  20h35 : L’aviation bombarde la maison de ‘Arafat Madhi, un des leaders des brigades lzziddin al-Qassam dans le camp de réfugiés de Khan Yunis. La maison est entièrement détruite et les maisons voisines sont endommagées.

-  21h00 : L’aviation bombarde la maison de Zaki al-Dardissi, militant des brigades ’Izziddin al-Qassam à Ermaida, entre Bani Suhaila village et Ma’an à l’est de Khan Yunis. La maison est entièrement détruite. 10 minutes plus tard la maison de Isma’il al-Astal, lui aussi militant des brigades ’Izziddin al-Qassam Brigades of Hamas, située non loin de la précédente, explose à son tour. Elle est entièrement détruite. Plusieurs maisons voisines sont endommagées

Vendredi 9 janvier

-  01h00 : Les FOI se retirent de la partie est de Al Qarara. Après leur départ on trouve les 3 corps de civils fusillés la veille avant le départ. Le frère de l’un des 3 avait été tué la veille. Hamed Mohyi al-Din al-Smairi, 54 ans, Ahmed Mubarak al-Shreihi, 65 ans et Jihad Awwad Abu Medyif, 55 ans


Rafah

Jeudi 8 janvier

-  12H00 : L’aviation bombarde la frontière avec l’Egypte en vue de détruire des tunnels.

-  16h00 : L’aviation bombarde la maison de Shadi Qishta, située sur la frontière avec l’Egypte. La maison est entièrement détruite.

-  17h05 : L’aviation bombarde des fermes dans la localité de al-Nasser au nord de Rafah.

-  20h55 : Un drone cible son missile sur la maison de Zeyad Kadash à Tal al Sultan, banlieue ouest de Rafah. 10 minutes plus tard, l’aviation se livre à un bombardement intensif. Sa maison est détruite De nombreuses maisons voisines sont lourdement endommagées.

Vendredi 9 janvier

-  01h50 : L’aviation bombarde le quartier général du service de la protection et de la sécurité à Abu Bakr dans la rue al-Seddiq. Tout le site est totalement détruit.

Commenter cet article