LES DROITS DE L’HOMME SONT MORTS A GAZA

Publié le par JasmiN

LES DROITS DE L’HOMME SONT MORTS A GAZA







Retenez bien cette date : samedi 27 décembre 2008, 11h30 du matin, heure du Proche-Orient.

Ce jour-là, les Droits de l’Homme sont morts.

Ce jour-là, ils ont été enterrés définitivement sous la chape de « Plomb durci » de l’agression israélienne contre la minuscule bande de Gaza où sont parqués depuis 60 ans une partie du peuple de Palestine.

Ils ont été pulvérisés sous un déluge de feu, de bombardements, de missiles, par terre, mer et air, déluge qui n’a fait aucune distinction entre bâtiments publics, hôpitaux, écoles, mosquées, ambulances ou convois humanitaires de l’ONU. Etalage sans précédent de barbarie qui se poursuit depuis bientôt trois semaines grâce à la complicité des gouvernements occidentaux et à la passivité de régimes arabes corrompus.

Femmes et enfants éventrés par les DIME, ces armes étasuniennes ultrasophistiquées qui déchiquètent le corps humain, empêchant toute opération chirurgicale, ambulances attaquées à l’hélicoptère « Apache », écoles de l’ONU froidement explosées, tout cela laisse de marbre les intellectuels occidentaux si prompts à pontifier sur la démocratie, l’universalité, le respect de la personne humaine et les Droits de l’homme. De même que leurs négros-larbins de SOS-Racisme, du Haut Conseil à l’Intégration ou du Secrétariat aux Droits de l’Homme. Silence à tous les étages !

Les Droits de l’homme sont mort à Gaza le samedi 27 décembre à 11h30.

Ne venez plus jamais, mesdames et messieurs du Quartier Latin, d’Oxford, de Greenwich Village ou de Yale, ne venez plus jamais nous en parler !

Plus jamais !

Nous n’avons que faire désormais de vos leçons hypocrites, de votre double langage, de votre haine rentrée pour tout ce qui ne se plie pas à la logique impérialiste occidentale !

Nous n’avons que faire de vos admonestations à géométrie variable, de vos exhortations, de vos « French doctors » de merde, de votre ONU, chambre d’enregistrement de vos diktats les plus ignobles !

Le samedi 27 décembre 2008, les Droits de l’Homme sont morts et enterrés sous le sable de Gaza.

Sachez en tout cas qu’Israël ayant allègrement violé les lois plus élémentaires de la guerre, cela avec votre entière complicité, toutes les options sont désormais ouvertes…

Raphaël Confiant


Publié dans Gaza News Info

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article